Regardez ce court métrage :



L'image parait étrangement belle, non ? C'est parce que c'est tourné avec un appareil photo, mais pas n'importe lequel : le dernier pro de chez Canon, le 5D Mark II. Du coup, on obtient une image proche de la photo : capteur ultra-sensible en basse lumière, profondeurs de champ hautement variables. on est loin de l'image vidéo traditionnelle, complètement écrasée, qui se reconnaît au premier coup d'oeil.
D'accord, le boîtier seul coûte pas loin de 3000 euros. N'empêche : ça veut dire que d'ici deux ou trois ans, on aura à notre disposition des outils comparables, à des prix amateurs. Et ça, ça me fait rêver. Même si l'essentiel de la photo et de la vidéo restera toujours la personne qui est derrière l'appareil ou la caméra...